Les membres du recours collectif contre les Forces armées canadiennes déposent leur Déclaration

Le regroupement d’anciens militaires qui avaient lancé un recours collectif en matière d’inconduite sexuelle dans les forces armées canadiennes a procédé à la prochaine étape en déposant leur Déclaration à la Cour supérieure de justice de l’Ontario.  Le 13 décembre 2016, Amy Graham, Nadine Schultz-Nielsen et Larry Beatty ont déposé leur Déclaration complète exposant leurs expériences personnelles d’agression sexuelle et de harcèlement.  Ils ont également énuméré les recours qu’ils recherchent au nom de tous les membres de la classe.

Le recours collectif couvre tous les membres actuels et anciens des Forces armées canadiennes qui ont fait l’objet d’agressions sexuelles, de harcèlement sexuel et/ou d’abus de pouvoir au cours de leurs études, leur formation et/ou de leur service militaire.  La Déclaration vise à obtenir une indemnisation pour les membres touchés, ainsi que des déclarations et des remèdes systémiques contre le gouvernement pour changer un système qui tolère une culture d’inconduite sexuelle et punit les victimes plutôt que les agresseurs.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter les articles suivants :

Pour de plus amples renseignements, ou, si vous ou un membre de votre famille êtes membre actuel ou libéré des Forces armées canadiennes et avez été victime d’agression sexuelle ou de harcèlement sexuel, vous pouvez communiquer avec notre cabinet à l’adresse suivante : armedforcesclassaction@ravenlaw.com